L'autonomie d'un VAE (vélo à assistance électrique) est en relation directe avec l'énergie stockée dans la batterie. Celle-ci s'exprime en Wattheures. Actuellement les batteries les plus récentes ont une capacité de 500 Wh, soit un demi kWh (prix du kWh vendu par EDF ou un autre fournisseur : environ 10 centimes d'euro seulement). Prix du plein de cette batterie : 5 centimes, à comparer avec le plein d'une voiture !

 L'unité d'énergie dans le système d'unités utilisé actuellement par les physiciens est le Joule (énergie d'un système de puissance 1 Watt utilisé pendant une seconde. Un Wh vaut donc 3600 Joules. Notre batterie de 500 Wh a donc une énergie disponible de 500x3600 = 1 800 000 Joules.

 C'est là que l'affaire se complique un peu. La masse du cycliste avec son VAE s'exprime en kilogrammes. Or le kg n'est pas une unité de poids. C'est une unité de masse (je ferai peut-être une explication détaillée de cela en annexe). Ce qui compte pour le cycliste et son VAE est leur poids , résultant de l'attraction terrestre sur la masse à déplacer (tout le monde a vu que sur la lune où l'attraction lunaire est plus faible que l'attraction terrestre que le poids y est plus faible pour la même masse). L'unité de poids (ou de force en général) est le Newton et la terre exerce sur chaque kg de matière une force de 9,81 Newton. On exprime aussi usuellement cette force en kgp, le kgp valant donc 9,81 Newton.

Le but du cycliste qui a acheté un VAE est de monter les côtes plus facilement. L'énergie qu'il a à fournir est le produit de son poids par la hauteur à escalader. L'énergie disponible par la batterie est le poids multiplié par la hauteur à escalader. Elle vaut pour notre batterie 1 800 000  Joules, soit 1 800 000 / 9,81 = 183 486 kgp puisque 1 kgp vaut 9,81 Newton. Ce qui signifie qu'un cycliste avec son VAE pesant 100 kgp pourra escalader une hauteur de 183 486 / 100 = 1834 mètres. Partant de Sault cela fait 1 Ventoux et demi ! Avec retour par les gorges de la Nesque il y a de fortes chances qu'on soit au bout du rouleau si on n'aide pas un peu la batterie en choisissant le mode économique et en appuyant un peu plus sur les pédales !

L'autonomie dépend donc uniquement de l'énergie stockée dans la batterie. Celle-ci s'exprime aussi par le produit de la capacité électrique de la batterie exprimée en Ampèreheure (Ah) par le voltage ou tension électrique exprimé en Volt. Ne pas confondre les Wh avec les Ah !

Pour les curieux : d'où vient le 9,81 ?
Tout le monde (ou presque ! ) a eu l'occasion de pousser sa voiture à l'occasion d'une panne ! Et on remarque que, avec le même effort, la voiture avance de plus en plus vite : elle accélère. En effet l'accélération exprimée en m/s/s est l'augmentation de la vitesse par unité de temps. Plus la voiture est lourde plus cette accélération sera faible. Des expériences précises (on sait mesurer les masses avec une balance, les longueurs avec un mètre (ou une allumette en bizutage ! ) et les temps avec autrefois un chronomètre de marine et maintenant avec une horloge atomique) ont montré que pour un même effort (une même force) le produit de la masse par l'accélération pour un corps en mouvement est constant. Donc les physiciens qui ont besoin de mesures ont défini la force appliquée à un corps en déplacement (je simplifie ! ) par la formule F = M x γ, γ (lettre grecque gamma) étant l'accélération. A noter que c'est le physicien Newton qui a découvert cela en regardant tomber une pomme : celle-ci tombe de plus en plus vite, elle accélère comme notre voiture.
En hommage on a nommé l'unité de force Newton. Dans la formule F est en Newton (N), M en kg et γ en m/s/s. Un Newton est la force appliquée à une masse de 1kg qui en se déplaçant voit sa vitesse augmenter de 1m/s chaque seconde.
Lorsque un objet tombe la force qui lui est appliquée est son poids résultant de l'attraction terrestre. Automatiquement il subit une accélération et celle-ci vaut (dans des conditions normales) 9,81 m/s/s (la vitesse d'un corps qui tombe augmente très rapidement). Donc à cause de la formule une masse de 1 kg qui tombe est soumise à une force de 9,81 Newton. Dans le langage courant on dit que cette masse a un poids de 1 kg. Il faut dire en parlant "physicen" un poids de 1 kgp. Donc 1kgp = 9,81 Newton. Cette accélération due à l'attraction terrestre se représente par la lettre g. g = 9,81 m/s/s.
Dans certains cas (avions à réaction, fusées par exemple) les objets et les humains peuvent être soumis à des accélérations de plusieurs g. Un bel exemple d'objet soumis à une grande force provoquant une grande accélération est la fusée : au départ elle est quasiment immobile puis sa vitesse augmente rapidement, d'autant plus que à cause de la combustion des carburants la masse diminue.

Sortie du 16 mars 2019

Départ  Départ Départ   Départ Départ  Départ 
 Cyclote  Lili  Vers Lusans  Vers Lusans  Vers Lusans  Vers Lusans
 Vers Lusans  Vers Lusans  Vers Lusans  Vers Lusans  Vers Lusans  Vers Lusans
 St Hilaire  Laissey        

 

 

Vendredi 19 juillet : parcours 44 Etuz Maizières 68km
6 participants (Michel, Emmanuel, Paul,Jacques, Claude, Jean-Pierre). Temps chaud à partir de 11h mais rouler le matin reste agréable.

Mardi 16 juillet : Parcours 43 Les Auxons 69 km
8 participants (Michel, Nicole, Jacques, Jean-François, Jean-Pierre C., Pierre B., Claude, Paul). Temps chaud.

Vendredi 12 juillet : Parcours 42 Avanne Arc-et-Senans
3 participants (Pierre B., Claude,...)

Mardi 9 juillet 2019 : parcours 41 Pelousey Saint-Vit 67 km
8 participants (Claude, Michel D., Michel M., Jean-Pierre G., Jean-Pierre C., Jean-Claude, Emmanuel, Léandre). Temps agréable. 

Vendredi 5 juillet 2019 : parcours 40 Chailluz Val de Roulans 60 km
5 participants (Claude, Denis, Emmanuel, Jean-Claude et JP C) temps très chaud.

Mardi 2 juillet 2019 : parcours 39 Voray Rignosot 59 km
9 participants (Annie et JC, Nicole et Michel, Andrée et Daniel, Denis, Emmanuel et Michel D) temps très chaud.

Mardi 25 juin 2019 : parcours 37 Rioz Rosey 64 km
4 participants (Annie et JC, Michel D et Claude) temps très chaud.

Mardi 18 juin 2019 : parcours 36 Etuz Gy (jus de pomme chez JP C) 52 km
9 participants (Alain R, Annie et JC, Nicole et Michel, Denis, Michel D, Léandre et JP G) beau temps.

Mardi 4 juin 2019 : parcours 32 Sâone Château Ornans 61 km
8 participants (Annie et JC, Ginette et Pierre, Nicole et Michel, Denis et Michel D), temps très chaud.

Vendredi 31 mai 2019 : parcours 31 Avanne Rans 65 km
5 participants (Annie et JC, Denis, Emmanuel et Alain R), très beau temps.

Mardi 14 mai 2019 : parcours 28 Vaire Baume-les-Dame 47 km
3 participants (JC P, JP S, Denis), fort vent de Nord-Est.

Vendredi 10 mai 2019 : parcours 27 Voray Loulans 52 km
8 participants (JC P,...), beau temps.

Mardi 7 mai 2019 : parcours 26 Grandfontaine Hyombre 49 km
7 participants (Denis, Claude, Jacques, JP C, Michel et Nicole, JC), beau temps.

Mardi 30 avril 2019 : parcours 24 Boult Bourguignon 52 km
10 participants (Denis, Claude, Jacques, Michel D, JP C, JP J, Michel et Nicole, Annie et JC), vent du nord.

Vendredi 26 avril 2019 : parcours 23 Pelousey Mercey-le-Grand 47 km
2 participants (Denis et Jacques), beau temps.

Mardi 23 avril 2019 : parcours 22 Auxons Cult 55 km
8 participants (Claude, Denis, JP C, Jean-Claude et Annie, Alain R, Michel D et Jacques), léger vent d'ouest.

Vendredi 19 avril 2019 : parcours 21 Voray Les Neuves Granges Recologne les Rioz 58 km
6 participants (Claude, Denis, Jean-Claude, Michel, JP C et JP J), beau temps chaud.

Vendredi 12 avril 2019 : parcours 19 Chailluz Séchin 49 km
4 participants (Denis, Emmanuel, JP S et Jacques), léger vent du nord.

Mardi 9 avril 2019 : parcours 18 Boult Recologne-les-Rioz 51 km
8 participants (Alain G, JP CH, Jean-Louis, Pierre B, Claude, Denis, Jacques et Michel), beau temps.

Mardi 2 avril 2019 : parcours 17 Avanne Salans 51 km
8 participants (JC et Annie, Pierre et Ginette, Denis, Jacques, Claude et Pierre B), vent d'ouest.

Vendredi 30 mars 2019 : parcours 16 Auxon Cult 52 km
8 participants (JC et Annie, Pierre et Ginette, JP CH, Jacques, Claude et Pierre B), beau temps.

Mardi 26 mars 2019 : parcours 15 Bussières Recologne-les-Rioz 52 km
8 participants (Michel et Nicole, Pierre et Ginette, Claude, Denis ,JC et JP CH), bise.

Vendredi 22 mars 2019 : parcours 14 Franois Byans 48 km
5 participants (Claude, Denis, JP CH, Jacques et Léandre), beau temps.

Mardi 19 mars 2019 : parcours 13 Etuz Bourguignon 48 km
7 participants (Claude, Denis, Pierre et Ginette, JP Ch, JP G et Jacques), vent du nord.

Mardi 12 mars 2019 : parcours 11 Chailluz St Hilaire 47 km
4 participants (Claude, Daniel, Jean-Claude et Denis), vent sud-Ouest.

Vendredi 8 mars 2019 : parcours 10 Pelousey Mercey-le-Grand 42 km
5 participants (Jean-Claude et Annie, Michel et Nicole, Jean-Pierre Ch).

Mardi 5 mars 2019 : parcours 9 Grandfontaine Mercey-le-Grand 40 km
3 participants (Jean-Claude, Jean-Pierre Ch, Denis), vent sud-ouest assez fort.

Mardi 26 février 2019 : parcours 7 légèrement modifié à cause de travaux 43 km
15 participants (les mêmes que le 22 + J.Claude et Annie, J.Louis et Françoise, Danielle et Michel, Alain R), très beau temps.

Vendredi 22 février 2019 : parcours 6 Voray Fondremand 46 km
8 participants (2 Michel, Nicole, Claude, Emmanuel, Pierre, Ginette et Denis), beau temps.

Mardi 19 février 2019 : parcours 5 Chailluz Roulans 40 km
7 participants, beau temps.

Vendredi 15 février 2019 : parcours 4 Etuz Marnay 36 km
6 participants, beau temps.

Mardi 12 février 2019 : parcours 3 Velotte Chalèze par nouvelle piste cyclable 23 km
2 participants (Denis et Jean-Claude), temps humide et froid.

Vendredi 8 février 2019 : parcours 2 Avanne Fuans 41 km
3 participants (Claude, Denis et Jean-Claude), temps ensoleillé mais froid.

Mardi 5 février 2019 : parcours 1 Vaire-le-Grand Baume-les-Dame 42 km
3 participants (Denis, Jean-Claude et Michel), temps froid, sol gelé par endroits.

 

 
Départ du pont de Bussières
 On remballe à Grandfontaine
 Départ de Vaire
 Pause sur la voie cyclable le 31 mai 2019
 Pique Nique au Château d'Ornans le 4 juin 2019

 

 

 

Séjour à Orbey : 10 au 13 septembre 2019.

L'idée est la suivante : les conducteurs qui disposent d'une ou plusieurs places pour la randonnée d'un certain jour s'inscrivent grâce au formulaire disponible à la page "Inscription". Les cyclos (ou marcheurs) qui désirent être transportés trouvent à la page "Disponibilités" les offres du jour. A ce moment il faut qu'ils se mettent en relation par téléphone avec le conducteur le plus ou moins proche pour confirmer leur désir d'être transportés. Bien sûr il se peut que les places disponibles soient déjà prises, à ce moment contacter un autre conducteur. Et je crois que le mieux est que la personne transportée se rende directement à l'heure voulue chez le conducteur. On verra par la suite ce que ce système va donner, et si on peut l'améliorer. Toutes les idées sont à essayer. D'ailleurs à ce sujet il serait possible de mettre sur le site un "chat" ou tout le monde pourrait s'exprimer. Surtout pas de complexes à se faire transporter : c'est bon pour la planète, pour l'amitié, pour l'économie et on y gagne tous.

Une rubrique a été ajoutée : "Présence". Ceci pour permettre aux cyclos de savoir quels sont ceux qui participeront à la sortie. Donc, même si vous ne roulez pas ce jour-là, remplissez quand même le formulaire, en mettant "0" (zéro) pour les places disponibles et "Non" pour Présence.
Et si vous n'avez pas de places disponibles, mais que vous participez à la randonnée, marquez "Oui" à la rubrique Présence.

Avec le temps votre disponibilité peut évoluer : par exemple à 10 heures vous avez indiqué des places disponibles et une heure après vous décidez de partir avec quelqu'un d'autre. Dans ce cas inscrivez-vous à nouveau : c'est la dernière inscription qui devra être prise en compte.